In ‘t Spinnekopke

Bienvenue sur le site Internet du restaurant In ‘t Spinnekopke, à la petite Araignée.

Nouvellement créées, c’est avec un grand plaisir que nous vous invitons à découvrir en primeur ces quelques pages pleines de surprises. Ayant fait l’objet d’une mûre réflexion, leur objectif est de vous décider à passer ou repasser le pas de la porte de ce petit monde à l’atmosphère typiquement bruxelloise. Et nous ne doutons pas qu’elles y réussissent.

Pour l’anecdote, sachez que certaines demeures du centre de Bruxelles ont un passé des plus atypiques, voire même encore enfoui au plus profond des livres d’archives.

C’est sans aucun doute le cas de cette souriante maison du XVIIIème siècle. Située sur la petite place du Jardin aux Fleurs, sa façade où se tapit Madame Araignée est chargée d’histoire et nous nous réjouissons de vous expliquer l’origine du nom de cette belle enseigne parlante.

Pour ne pas déroger à la tradition, un petit retour en arrière s’impose.

Autrefois appelé  » pikehondje « , certains se sont posés la question de savoir d’où venait le brusque changement de dénomination du restaurant.

Tout y passa : gepikte hondje (marché au chien volé), Spillonx (une certaine race de chien), ou simple corruption du nom initial en spinnekopke. A force de palabrer, les quelques érudits de la place seraient encore en train de discourir si l’heure de la fermeture ne les avait pas arrêté.

Pourtant, plus que son nom, c’est tout son cadre qui vous attire. Il transforme les quelques heures accoudés aux tables rustiques de l’auberge en souvenirs des plus magiques.

Tout invite à découvrir cet auberge chaleureuse. Des lambris et banquettes en bois, quelques anciennes réclames de bières sur les murs ou encore des garçons en long tablier blanc, autant de petites choses qui font de cet estaminet un lieu d’excellence.

Et si l’ambiance ne suffisait pas, la saveur et l’originalité des mets préparés ne pourra que vous convaincre de franchir l’entrée atypique de l’Auberge de la petite Araignée.